Achillea millefolium

Achillée millefeuille, Astéracées

Vous l'avez certainement remarquée dans votre coin de pelouse ou sur les chemins de campagne... 

 L'achillée millefeuille tiendrait son nom du héro grec Achille, qui selon la légende, aurait soigné ses troupes grâce à cette plante lors de la guerre de Trois. 

C'est d'ailleurs le grand naturaliste romain Pline qui lui donna son nom.

.Il se pourrait que son usage soit encore bien antérieure puisque l' on retrouve les traces de son utilisation depuis l'homme de Neandertal.   

Utilisée dans un premier temps en usage externe pour arrêter les saignements et comme cicatrisant, son usage s'est étendu aux lésions internes vers le XIX ème siècle et comme antispasmodique . Elle faisait parti de la trousse de premiers  secours des bataillons de la première guerre mondiale... 

Parties utilisées : fleurs, feuilles, racines

PRINCIPAUX CONSTITUANTS

  • Huiles essentielles ( azulène, cinéole, coumarines, camphre, chamazulene...)
  • Flavonoïdes
  • Alcaloïdes
  • Polycétylènes
  • Terpènes
  • Acide slicylique
  • Tanins

 

PRINCIPAUX EFFETS

 

  • Antispasmodique
  • Astringent
  • Tonique amer
  • Active la transpiration
  • Hypotenseur
  • Fait tomber la fièvre 
  • Diurétique léger et antiseptique urinaire

 

INDICATIONS

APPAREIL REPRODUCTEUR FEMININ

L'Achillée est une merveilleuse plante pour les femmes : elle aide à régulariser le cycle menstruel. Elle contient des phytostérols qui semble avoir un effet PROGESTERONIQUE. Grâce à sa fonction hépatique, elle aide à réduire l'excès d'oestrogène en circulation permettant d'améliorer les conditions associées à un trop haut taux d'oestrogène : fibrome, endométriose, kystes ovariens...

MENSTRUATIONS ABONDANTES, RETARD....

Ses propriétés astringentes arrêtent les saignements dans tout le corps ainsi que dans l'utérus. Elle est particulièrement indiquée en phase de pré-ménopause lorsque les menstruations sont quelques fois hémorragiques .Si elle peut les diminuer, elle peut également les déclencher . 

  • Leucorrhées
  • Douleurs menstruelles
  • Endométriose
  • Inflammation des ovaires
  • Congestion utérine
  • Aménorrhées
  • Fibrome
  • Bouffées de chaleur ( en infusion froide 

SYSTÈME URINAIRE 

L'achillée est un bon antiseptique urinaire, puisqu'elle favorise l'excrétion des toxines, anti-inflammatoire et astringente, tout en étant un diurétique léger et sans danger.

  • Inflammation de la vessie et de l'urètre
  • Cystites 

SYSTÈME CARDIO-VASCULAIRE

Plusieurs de ses constituants ont une action bénéfique sur ce système: Ses flavonoïdes tonifient les vaisseaux sanguins, plus particulièrement les veines, ses coumarines ont des propriétés anti-inflammatoires et fluidifiant sanguin, alors que l'achilléine, un alcaloïde, prévient la formation de caillots et arrête les hémorragies. De plus, en dilatant les vaisseaux sanguins périphériques, l'achillée baisse la pression artérielle.

  • Thrombose cérébrale/coronaire
  • Varices
  • Phlébite 
  • Hémorroïdes
  • Hypertension

SYSTÈME DIGESTIF

Grâce à son amertume, l'achillée stimule l'appétit, améliore l'absorption des nutriments. Comme toute bonne hépatique, elle aide à la digestion des graisses et améliore les fonctions générales du foie . Son action astringente traite les diarrhées et arrête les saignements . Elle diminue également toutes les inflammations au niveau du tube digestif . 

  • Dysenterie
  • Colique biliaire
  • Perméabilité intestinale
  • Spasmes gastriques
  • Colon irritable
  • Ulcère gastrique
  • Hémorroïdes
  • Gastro entérite 

                                                                                                               Valérie Stoll , EDH 2015

 

Sources :

Materia medica, flora médicina 2009

Encyclopédie des plantes médicinales , Larousse 2007

Photos /

Valérie Stoll

http://jeantosti.com/Fleurs/achillee.htm

 

Retrouvez l'Achillée  et ses recettes dans notre Kit de l'Herboriste ...

Écrire commentaire

Commentaires: 0

Quoi de neuf ?

Formations 

Modules complets

 

Soigner ses proches avec les plantes.

 

Les plantes au féminin

 

Devenir herbaliste

 

Devenir naturopathe

 

Devenir conseiller en produits phytothérapeutiques 

 

Stages 2018

 Le Kit de l'Herboriste



Formation plantes médicinales Bretagne

©Ecole des Herbes/Les jardins de Koantiz, tous droits réservés 2018,   

contact@ecoledesherbes.org                                                                                

Tel: 09 51 52 02 73