La cueillette 

 Après quelques années de cueillettes dans les plaines bretonnes ou les anciennes carrières à la végétation spontanée, j'en ai passé des heures à chercher, à marcher, à ne pas trouver ce que j'étais venue chercher, à m’emmêler les cheveux dans les branches, ou à m'ouvrir les jambes dans les ronces . Mais quelle satisfaction à la fin de la journée , lorsque mon butin s’étalait sur les claies du séchoir ....La cueillette est une activité qui demande un minimum de préparation, une étique à ne pas négliger pour préserver la biodiversité et à transmettre si vous êtes accompagnés par d'autres cueilleurs, des outils adéquates que vous choisirez de couleur vive pour ne pas les perdre dans la nature, beaucoup d'observation afin de ne pas se tromper dans la variété cueillie et une bonne dose de patience car chaque plante a sa période de cueillette et il faut être à l'affût des signes de maturité pour ne pas manquer la bonne période, celle-ci se jouant parfois à quelques jours ...

Les outils nécessaires 

  • Un ou plusieurs livres d'identification
  • Ciseaux
  • Sécateur
  • Couteau
  • Gants
  • Sacs de papiers ou de tissus non chlorés
  • Carnet et crayon
  • Tablier de récolte ou panier
  • Pelle, fourche ( pour les racines)

Il est important de bien identifier la plante avant la récolte et il est toujours plus facile d'identifier une plante lorsqu'elle est en fleur, surtout si c'est la première fois qu'on la rencontre . Aidez-vous d'un guide botanique de votre région afin de vérifier s'il y a plusieurs variétés de la même plante .

Il est aussi impératif de savoir quelle partie de la plante doit être récoltée et quand . 

Calendrier de cueillette et méthode de séchage

                     Feuilles 

                         Fleurs

                Sommités fleuries

                    Graines

                   Racines

            Temps de récolte

 

 

 

 

Au début de l'été, avant la floraison

 

 

 

 

En bouton floral ou au début de la floraison

 

 

 

 

 

Au début de floraison

 

 

 

 

 

 

A la fin de la floraison, avant la pleine maturité des semences 

 

 

 

 

A l'automne de la 1ere année pour les bisannuelles

Ou

A l'automne de la 3 eme année pour les vivaces

             Méthode de séchage 

 

 

 

 

A plat dans un endroit aéré, à l'abris de la lumière et avec une chaleur modéré

 

 

 

A plat, dans un endroit aéré, à l'abris de la lumière et avec une chaleur modéré

 

 

 

 

A plat dans un endroit aéré, à l'abris de la lumière et avec une chaleur modéré ou Suspendus en bouquet. 

 

 

 

 

 Dans leur capsule de graines, dans un séchoir ou sac en papier kraft. 

 

 

 

 

Dans un déshydratateur

Ou

Au four à basse température

Ou

Dans un séchoir avec une chaleur adéquate. 


Ce tableau illustre le cycle normale d'une plante en suivant les saisons, mais parfois, ce n'est pas le cas ; Ce qui importe le plus , c'est de bien connaître le cycle de la plante que l'on veut récolter. 

Certaines plantes ont des cycles de 2 ans : elles ne font que des feuilles la première année et envoient toute leur énergie de l'année dans la racine à l'automne. Pendant la deuxième année, la plante va produire fleurs et graines pour se reproduire mais la racine sera quasi inexistante à l'automne.

Pour les plantes vivaces dont on voudra récolter la racine, il faudra attendre au moins 3 ans pour que cette dernière ai accumulé assez de principes actifs pour être intéressante en terme de propriétés .



Ethique de récolte 

  • Ne pas récolter près d'une route ou un champs utilisant des produits phytosanitaires 
  • Demander une autorisation aux propriétaires ou communes selon l'endroit que vous avez repéré pour vos cueillettes
  • Définissez avant la récolte votre intention claire de la récolte et le but 
  • Ne pas récolter plus que de besoin 
  • Vérifiez la santé et le nombre d'individus de la même famille avant de récolter . 
  • Ne pas récolter de plante malade
  • Laisser en places les plants mère et ne cueillez que les jeunes plants 
  • Connaître les plantes protégés et ne pas les cueillir , se fournir plutôt chez un producteur dans ce cas. 
  • Ne cueillir que 1/10 de la plante si celle -ci est en bonne santé et que 1/6 de la plante en fleur ou en feuille . 
  • Ne pas récolter après une pluie ou la rosée, attendre les heures les plus sèches 
  • Vérifiez que vous être la seule personne à cueillir une plante spécifique sur la zone concernée . 
  • Retournez l'année suivante sur la zone pour vérifier votre impact ( sans cueillir à nouveau ) , une zone se renouvelant en 3 ans minimum 
  • Remerciez la plante pour son don de vie et reconnaître son importance, entrez en relation avec elle et offrez lui une offrande sous forme d'un nettoyage au pied, disséminer ses graines ou tailler les branches mortes par exemple 

Méthode de cueillette

- une fois récoltées, mettez vos plantes dans des paniers ou des sacs séparés pour les transporter ( préférez les paniers larges afin de minimiser l'épaisseur des plantes , qu'elles ne s'écrasent pas, ne se froissent pas ( ce qui engendrerait une macération avant la mise en séchage. )

- Dès la fin de récolte, mettez vos plantes à sécher ou à la transformation pour les macérâts par exemple.

- La récolte des plantes médicinales se veut une activité zen et agréable tant pour la plante que pour le sol . Notre attitude tout au long de la récolte, de la transformation, de l'embouteillage ou de l'administration d'une plante médicinale influence le résultat qui en découlera . On cherche un travail coopératif avec la plante : Notamment pour la récolte des racines, ne pas se battre avec celles-ci mais bien travailler la terre autour de la racine avec une fourche , de travailler de façon circulaire, en passant plusieurs fois autour de la plante.

- Dans un jardin cultivé, ne cueillez pas toutes les plantes, laissez -en quelques une pour qu'elles finissent leur cycle, cela vous permettra d'avoir des graines pour l'année suivante. 

- Pour avoir une bonne récolte ou récolte échelonnée, certaines plantes ont besoin d'être cueillies dès floraison comme la rose ou le calendula ... si vous laissez monter la plante en graines, celles-ci ne produiront plus de fleurs . D'autres plantes ont besoin d'être stimulées par la coupe comme le thym, le romarin encore l'ortie. 

- Récoltez les plantes riches en huile essentielle en tout début de floraison : par exemple pour la lavande dès ouverture des premières fleurs, même si les autres sont encore en bouton. 

- Les graines doivent être récoltées un peu avant la pleine maturités car elles sont souvent au sol ou infestées par les insectes une fois matures . 

- Attention aux plantes dermo caustiques ou photo sensibilisantes durant la cueillette, pensez à mettre des gants . 

 

Complétez votre leçon avec "Bien sécher ses plantes"

 

                                                                                                                                                                                                              Valérie Stoll

 

 

Photos: Valérie Stoll

 

Écrire commentaire

Commentaires: 1
  • #1

    aneas (samedi, 02 décembre 2017 12:33)

    Bonjour,

    Je suis actuellement en 1 ère année à l’ Ecole supérieure du Parfum se situant à Paris et je souhaiterais en apprendre un peu plus sur la rose .

    C'est pour cela que je me permet de vous contacter dans l'espoir de pouvoir effectuer un stage d'une période indéterminée pour la récolte de cette année .

    Bien à vous,
    Marie

Quoi de neuf ?

 

 L'EDH Bretagne est à présent une association loi 1901 sans but lucratif  pour mieux vous accompagner dans vos projets de formations dans le domaine des PPAM, en herboristerie et en naturopathie  . Elle a été créée en janvier 2022 et  n'a qu'un seul objectif, perpétrer ce que la fondatrice de ces outils pédagogiques a voulu mettre en place : transmettre un savoir universel, celui de la connaissance et de l'usage des plantes médicinales pour le plus grand nombre . 

Si vous souhaitez plus d'informations concernant l'association afin d'adhérer ou nous soutenir, contactez nous simplement par mail à edh.bretagne@gmail.com

 Le Kit de l'Herboriste



Formations plantes médicinales Bretagne

©Ecole des Herbes , EDH Bretagne siège social , rue de bouillé 44000 Nantes

Association loi 1901 à but non lucratif 

 

Les jardins de Koantiz, 1, allée des goisbeaux, 44290 Masserac

 

Tel : 07 61 58 81 05

 

tous droits réservés 2016 -2022,   

contact@ecoledesherbes.org                                                                                

koantiz@gmail.com